La nature revient dans nos communes

Zéro phyto … et la nature revient dans nos communes…

Depuis le 1er janvier 2017, les collectivités et autres professionnels sont interdits d’utilisation de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts ouverts au public. Et depuis le 1er janvier 2019, cette restriction est généralisée aux particuliers.

Depuis l’apparition de la phytochimie dans les années 50, nous utilisons les pesticides pour maintenir une «propreté», bien illusoire pourtant. Pas d’herbes certes, mais un sol contaminé, des eaux de ruissellement chargées de produits dangereux et des conditions de travail nocives pour la santé des agents.

Si aujourd’hui, l’herbe revient dans nos communes, ce n’est pas par absence d’entretien. C’est la marque d’un entretien plus respectueux de la vie, de la nature et de la santé de chacun d’entre nous. Désormais, les employés municipaux binent, sarclent. Le cimetière est végétalisé et on laisse pousser un peu plus qu’avant.

Pas à pas, la nature reprend sa place après des décennies passées à l’éradiquer.

Se tenir informé

Recevez par email les informations liées aux évènements, aux travaux, au bus...